Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Maître des insectes , coup de coeur assuré !

Auteur : Stuart Prebble

Titre VO: The insect farm

Traduit de l'anglais par : Caroline Bouet

Editeur : Denoël

Parution : Mars 2015

Résumé éditeur : Londres, années 1960. Quand Jonathan Maguire émerge d’un mauvais sommeil sur le sol du salon, il a les mains couvertes de sang et le corps de sa femme Harriet gît à ses côtés. Seule lui revient à l’esprit une violente dispute avec cette dernière, qu’il soupçonnait d’infidélité. Jonathan est le tuteur de son grand frère Roger, dont le handicap mental l’empêche d’être autonome et qui consacre tout son temps libre à un étrange et spectaculaire élevage d’insectes.
Anéanti par la mort de sa jeune épouse, Jonathan est néanmoins déterminé à échapper à la police, terrifié à l’idée que s’il était arrêté pour meurtre, Roger serait placé dans une institution. Jonathan a sacrifié trop de choses, y compris son mariage, pour accepter cette éventualité. Lui seul peut protéger Roger, à la fois incapable d’exprimer sa pensée et terriblement lucide quand il s’occupe de ses milliers de créatures grouillantes.

Mon avis : Attention coup de coeur

Tout simplement excellent , voilà comment je qualifierais ce roman. L'histoire nous plonge au cœur de la relation complexe et particulière , qui unit deux frères prêts à tout l'un pour l'autre. Jonathan, le frère cadet , nous présente dans un récit intégralement à la première personne, l'histoire de sa vie. Confronté à un drame, il abandonne tout pour s'occuper de son frère aîné , Roger, souffrant d'un handicap mental, et seulement intéressé par les insectes. Amoureux de Harriet, ils construisent tous les trois une petite vie presque idéale. Jusqu'au jour où confronté au meurtre de sa femme , il va tout faire pour essayer de protéger son frère, qui ne peut compter que sur lui.

Avant même le côté enquête , c'est la trame psychologique de ce roman qui m'a plu. Les personnages très complexes sont très intéressants à suivre , et les relations tissées entre chacun d'eux , sont très bien construites et exploitées. L'amour fraternel qui lie les deux héros est tellement présent que cela en est émouvant. Chacun d'entre nous peut alors se demander ce qu'il aurait fait dans la situation de Jonathan.

Les insectes eux aussi très présents font partie intégrale du roman.

La fin ne m'a pas tellement surprise, mais elle est extrêmement bien menée et m'a donnée entière satisfaction . Elle convient juste parfaitement à l'histoire de Jonathan et de Roger.

Côté style, rien à redire, le récit est très bien écrit, léger et se lit d'une traite. L'auteur a toujours le mot juste , et tout cadre parfaitement : description, dialogue, tout est bien dosé. Un vrai bonheur ! En bref, belle réussite pour cette première, et j'attendrais avec plaisir, les éventuels nouveaux écrits de l'auteur.

Pour finir , je tiens à remercier Célia et les éditions Denoël pour une superbe découverte , et n’hésitez pas , foncez !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :