Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

22/11/63 de S. King, renversant

Résumé:

Jake Epping est un enseignant d'anglais à Lisbon Falls, dans le Maine, qui se fait un revenu complémentaire en enseignant aux adultes dans le programme GED. Il reçoit un essai de l'un des étudiants : une histoire macabre, déchirante, au sujet d'une nuit il y a 50 ans quand le père d'Harry Dunning est arrivé à la maison, a tué sa mère, sa soeur et son frère avec un marteau. Harry s'en est sortit avec une jambe mal en point, comme le prouve sa démarche actuelle.

Un peu plus tard, Al, l'ami de Jake, lui raconte un secret : sa boutique est un portail vers 1958. Il enrole Jake dans une folle mission afin d'empêcher le meurtre de John Kennedy. Ainsi sa nouvelle vie en tant que George Amberson se dessine, son nouveau monde d'Elvis et JFK, un monde de grosses voitures américaines, d'un solitaire en difficulté nommé Lee Harvey Oswald et d'une bibliothécaire prénommée Sadie Dunhill, qui devient l'amour de Jake et qui transgresse les règles normales du temps.

Mon avis:

Avant de me lancer dans ce pavé, j'ai lu quelques avis et chroniques internet pour me faire une idée. J'aime beaucoup S. King mais plutôt dans son genre de prédilection qu'est le roman horrifique. Les avis était plutôt partagés alors, à l'abordage !

L'histoire nous entraîne à la suite de Jake Epping, professeur banal dans un petit village du Maine, qui découvre par l'intermédiaire d'un ami qu'il est possible de voyager dans le temps. Pour honorer son ami, il décide de reprendre sa mission , et projeté à la fin des années 50, il va tout faire pour empêcher l’assassinat de JFK.

Et les 800 pages nous plongent littéralement au cœur de l'Amérique de ces années là, avec délectation . On redécouvre les grosses voitures américaines, la musique , et les événements politiques, sportifs, ou publics de cette époque. J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre les pérégrinations du héros, devenu Georges Amberson . Je ne veux pas trop dévoilé de l'intrigue mais ce roman nous interroge sur le fameux effet papillon, peut-on changer le passé sans conséquence ? Et bien sur , Oswald a-t-il assassiné Kennedy seul ou fait-il partie d'un plus vaste complot ?

Le style est toujours reconnaissable, un très bon Stephen King, qui sait tenir en haleine mais ce sont bien les personnages qui tiennent la tout . J'ai adoré Jake/Georges, sa relation avec Sadie jeune femme qu'il va profondément aimer, Deke et Miz Ellie qui l'accueillent comme un fils, Mike et Bobbi Jill , des lycéens dont il va changer la vie.

Bref j'aurais beaucoup aimer me trouver à Jodie , petite ville du Sud des Etats Unis , où il fait bon vivre , avec tous ces héros.

En résumé , un bon moment de lecture que je vous conseille.

Partager cet article

Repost 0