Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Brutes de Anthony Breznican, criant de vérité !

Editeur : Denoël

parution : Aout 2015

Traductrice : Mathilde Tamae-Bouhon

Résumé éditeur :

Pittsburgh, années 1990. Saint-Mike est un lycée catholique en perdition. Sa réputation désastreuse l’a transformé en décharge à délinquants et le corps enseignant a depuis longtemps baissé les bras, préférant fermer les yeux sur les agissements de certains élèves qui se livrent à un bizutage sans merci sur les plus jeunes. C’est au milieu de cet enfer que Peter Davidek fait son entrée en première année. Il se lie avec Noah Stein, un garçon plein de ressources portant une mystérieuse cicatrice au visage, et la belle et fragile Lorelei, qui rêve d’entrer dans le clan très fermé des filles populaires. À trois, auront-ils une chance de survivre à ce système scolaire cruel où l’on entre innocent et dont on ressort en ayant fait de l’intimidation et de la brutalité un mode de vie?
Brutes est un roman d’apprentissage inversé, où les élèves découvrent qu’au lieu de chercher la maturité et la sagesse, mal tourner est le meilleur moyen de s’en sortir.

Mon avis : Merci à Célia et aux éditions Denoël pour cette découverte.

Dans Brutes, on suit plus particulièrement le destin de trois jeunes élèves, premières année dans une école catholique. Peter, Noah et Lorelei débarquent dans cet univers chaotique ou seule la brutalité , la violence et le mépris semblent régner en maître. Et ces trois êtres aux vies déjà bien mouvementées vont essayer de survivre chacun à sa façon de ce lieu détestable. L'un d'entre eux choisit la révolte, le deuxième essaye de passer inaperçu, quand aux 3éme, il va adopter le comportement abominable des autres, dans le seul but d'être intégré.

A vous de découvrir, lequel des 3 s'en tirera le mieux ....

Mais ne vous y trompez pas, Brutes est un roman noir, où l'auteur arrive avec brio, à rendre une ambiance très pesante, parfois même oppressante, mais avant tout d'un réalisme criant.

Etant moi-même enseignante, je n'ai pas pus m'empêcher de m'interroger sur le dérive de cet établissement, autant du côté des profs que de celui des élèves et de leurs parents. Certains comportements m'ayant rappelé des choses! Et vous ne manquerez pas d'en faire de même. QU'aurais-je à leur place?

Les personnages sont extrêmement bien écrits, et fouillés , j'ai eu du mal à croire que ce livre est le premier roman de son auteur , tant il fait preuve de maîtrise. Le style est très bon, rythmé et l'on ne s'ennuie pas un seul instant. L'auteur décrit la déchéance d'un établissement scolaire précis , mais ne serait-il pas l'image de notre société?

Je vous conseille donc vivement de mettre votre uniforme, de mettre votre cravate rouge et de rejoindre Saint Mike pour rencontrer Peter, Noah, Lorelei , Hannah, Mme Bromine et les autres. Vous ne le regretterez pas!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :