Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un si joli mois d'août de Pierre-Etienne Musson

Editeur : Denoël

Parution: 18/02/2016

Résumé éditeur :

Août 1914, la déclaration de guerre vient bouleverser le quotidien tranquille des villageois de Nouan-le-Fuzelier en Sologne. Antoine Richerand, l’instituteur, part pour le front, laissant derrière lui Inès, sa ravissante épouse.
Au printemps 1915, grièvement blessé par un éclat d’obus, Antoine est hospitalisé à Paris. Inès lui rend visite régulièrement, s’efforçant de tenir son rôle d’épouse aimante, mais elle découvre un homme transformé, traumatisé par son expérience de la guerre, entre prostration et accès de violence. Exténuée par ses voyages incessants, consciente que l’avenir espéré avec Antoine est désormais impossible, Inès se met à rêver d’une autre vie… Un jour sur les quais de Seine, elle fait la connaissance d’Isidore Lambiot, un vieux garçon un peu excentrique. Ému par la détresse de la jeune femme, il lui propose son aide. Dès lors, Inès va devoir choisir…

Mon avis:

Tout d'abord je tiens à remercier Clélia et les éditions Denoël pour ce partenariat.

Quelques heures après avoir terminé ma lecture je vous avoue que mon avis est toujours aussi indécis sur ce roman .

Pierre-Etienne Musson nous invite à suivre le destin Antoine Richerand, instituteur de campagne qui de jour au lendemain, est mobilisé pour la 1ère guerre mondiale.

Une fois sur le front , Antoine va être confronté aux pires atrocités. Protégée de la réalité, sa femme Inès attend désespérément son retour. Mais Antoine revient du front, blessé et traumatisé. Inès devra donc décider de la suite pour lui et pour elle. Je ne vous en dis pas plus pour ne pas révéler la suite.

Ne vous y trompez pas, ce roman est magnifiquement écrit, il se lit très facilement et l'on se laisse porter par le récit. Les descriptions du front et de la guerre sont réalistes, et on sent l'historien derrière la plume. Mais ce qui m'a le plus intéresse c'est l'après : le retour du front et le traitement des blessés . Un traitement physique, mais surtout un traitement moral . Un retour à la vie très difficile , pour lequel des infirmières et des médecins se sont battus . Par ailleurs les 3 infirmières sont justes excellentes .

Mais j'ai été un peu déçue par la fin qui n'a pas pris le tour que j’espérais. Certains personnages et certaines situations ont provoqué chez moi un élan de révolte et une envie de fermer le roman. Mais la plume et l'écriture m'ont évité cela et j'ai bien eu raison de le terminer.

En conclusion , un roman sombre, qui décrit au travers de l'histoire d'Inès et d'Antoine une réalité bien terrible. A lire !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :