Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Résumé de l'éditeur : 

Les Addison – Julia et Tonio, leur fils de dix ans Dewey et l’oncle Robbie – traversent les États-Unis en voiture pour ramener Robbie d’une de ses nombreuses cures de désintoxication. Quand un violent blizzard les surprend à l’entrée de la ville de Good Night, dans l’Idaho, ils s’abritent au Refuge des voyageurs. Dans cet hôtel, en son temps glorieux mais croulant aujourd’hui, les lois de la physique semblent ne pas s’appliquer.

 

Une fois à l’intérieur, la famille se sépare : les parents se perdent dans cette bâtisse labyrinthique, alors que Dewey s’aventure à l’extérieur jusqu’à un diner secret aux clients énigmatiques. De son côté, Robbie est la proie de ses anciens vices. À mesure que les heures passent, ils sont happés dans un monde parallèle sans dessus dessous où les rêves et les souvenirs se mélangent, et où les Addison se cherchent sans jamais se retrouver, comme si une force mystérieuse les en empêchait. Julia pourra-t-elle sauver sa famille en les empêchant de devenir des Souvenirs – ces habitants prisonniers des limbes de Good Night depuis toujours...?

 

Mon avis: 

 

Le pitch de ce roman avait tout pour me séduire , en effet un roman placé entre Shining et Alice au pays des merveilles , il n'en fallait pas plus pour titiller ma curiosité. 

Mais malheureusement la sauce n'a pas pris.

Dans Good night Idaho, on suit les aventures de la famille Addison, qui se trouve contrainte à s'arrêter dans la ville de Good Night . Mais à peine arrivés les événements mystérieux se multiplient. 

Même si les personnages son intéressants et poussent le lecteur à réfléchir sur les relations familiales, l'histoire est la plupart du temps confuse. 

L'alternance entre les narrateurs ainsi  que celle entre la réalité et la fiction, rend malheureusement le récit trop confus à mon goût. On s'y perd trop souvent pour arriver à vraiment plonger. 

Du coup même si l'idée est extrêmement intéressante, je n'ai pas accroché. Malgré tout cela reste une histoire bien écrite avec de belles descriptions . La neige devient ainsi une partie prenante du récit. 

Je vous laisse vous faire votre propre idée. 

Partager cet article

Repost 0