Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Résumé éditeur : 

Désespéré, Ted McKay est sur le point de se tirer une balle dans le crâne lorsque le destin s’en mêle et qu’un inconnu sonne à sa porte. Et insiste. Jusqu’à lui glisser un mot sur le palier. Un mot écrit de la propre main de Ted, et on ne peut plus explicite : Ouvre la porte. C’est ta dernière chance. Comment est-ce possible ? Ted ne se souvient absolument pas avoir écrit ce mot. Intrigué, il ouvre à l’inconnu, un certain Justin Lynch. Et se voit proposer un marché séduisant qui permettrait d’épargner un peu sa femme et ses filles : on lui offre de maquiller son suicide en meurtre. Mais qui est vraiment ce Lynch ? Et quelles sont ses conditions ?

 

Mon avis: 

Merci aux éditions Calmann-Levy et à Netgalley pour cette découverte. 

L'oppossum rose est un polar retourne-cerveau comme j'en ai rarement lu. 

Le lecteur suit l'histoire de Ted McKay , bon père de famille , bien décidé à se suicider , suite à la découverte d'une maladie incurable. Oui mais voilà que la situation se complique quand on frappe à sa porte. 

L'auteur avec une maitrise parfaite des codes du polar noir, nous entraine dans un suspense psychologique de haute volée. Le héros est-il véritablement , ce pauvre homme malade, au bord du gouffre, ou bien est-il au centre d'un réseau meurtrier terrifiant .Tout n'est que faux-semblant , dans ce roman, on ,n'est jamais vraiment sûr , qui est le gentil? qui est le méchant? 

Et le suspense tient ne libérant le lecteur de son étreinte que dans les toutes dernières pages. Une superbe réussite que je vous encourage à découvrir. 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :