Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Résumé éditeur : 

Le taxidermiste et amateur de chasse Leon Gott est retrouvé sauvagement assassiné, son cadavre pendu par les pieds parmi les trophées d’animaux sauvages ornant sa maison de Boston. Quelques jours plus tard, les restes d’une deuxième victime portant des griffures similaires sont découverts. L’inspecteur Jane Rizzoli et le Dr Maura Isles, médecin légiste, comprennent que les meurtres sont liés. Pour débusquer le prédateur qui hante la ville, Jane et Maura devront reprendre une partie de chasse commencée six ans plus tôt : au Bostwana, des touristes participant à un safari avaient tragiquement disparu les uns après les autres. Parmi eux, le fils de Leon Gott… Et si la traque avait repris à Boston ?

 

Mon avis : 

Merci à Netgalley et aux éditions Presses de la Cité pour cette lecture. 

Que dis-je lecture, le terme serait plutôt festin, puisque cela se prête à l'histoire. 

Revoilà donc un de mes duo d'enquêtrices favorites, que ce soit à la télévision ou dans un bon polar, Jane Rizzoli et Maura Isles . Dans ce nouvel opus, elles sont confrontées au meurtre particulièrement horrible d'un taxidermiste, réputé pour être un spécialiste de la chasse au fauve. Leur enquête  se complique peu à peu quand les victimes s'accumulent, et que tout semble pointer vers un safari qui s'est déroulé six ans plus tôt dans la savane du Botswana. 

Les amateurs de cette série ne me contrediront pas, le point fort de Tess Gerritsen est la fluidité de son écriture , et sa façon de raconter ses histoires. Je dévore chacun de ces livres , qui sont de véritables page-turner. Même si on croit connaître le coupable, elle nous réserve toujours un retournement de situation qui fait que l'on en redemande .

Une fois encore, elle a su se renouveler en plaçant sont histoire dans un contexte différent , celui de la traque des grands fauves , de leur braconnage mais aussi de leur préservation. En nous plongeant tour à tour , au coeur d'un safari au Botswana , ou dans un zoo dédié à ces grands animaux, elle nous permet de nous rappeler que ces grands fauves sont des espèces en grand danger, et qu'il est nécessaire de les protéger. 

Et pour ne rien gâcher, on retrouve un duo toujours au top de sa forme. Jane ,avec son caractère toujours aussi direct , qui gère à la fois son enquête et les histoires de coeur de sa mère , Angela, et Maura, toujours aussi brillante et mystérieuse, qui bien que plus en retrait , essaye de s'ouvrir davantage aux autres. 

En bref , un excellent nouvel opus, que je ne peux que conseiller aux amateurs de la série mais aussi aux néophytes, qui découvriront l'univers bostonien de Tess Gerritsen. 

 

 

Partager cet article

Repost 0