Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Résumé éditeur:

"Tu vas mourir à Noël"

Quand Rachel épouse David Kerthen, un bel et brillant avocat, elle n’en croit pas sa chance. Loin de Londres et des années de vache maigre, elle découvre les joies de la vie de famille auprès de l’affectueux petit garçon de son mari, Jamie. Au coeur des Cornouailles, dans un manoir surplombant les déchirures de la côte et l’Océan impétueux, elle joue déjà à la châtelaine.
Mais le conte de fées se ternit vite : le souvenir de Nina, la première épouse de David, disparue deux ans auparavant, hante encore les couloirs de cette demeure séculaire. Et peu à peu son petit Jamie adopte vis-à-vis de Rachel un comportement inquiétant, prophétisant l’avenir et niant certaines réalités.Qu’est-il arrivé à Nina ? Que cache le sourire du séduisant avocat ? Et Rachel, que vient-elle faire dans cette histoire ? Tandis que la suspicion commence à ronger le jeune couple, Jamie prédit à Rachel qu’elle mourra à Noël…

 

Mon avis: 

Merci à Netgalley et aux éditions Presses de la Cité pour cette lecture. La menace est le premier roman que je découvre de cet auteur et il me laisse une impression assez mitigée. 

 

Tout d'abord du côté des points positifs, j'ai adoré l'ambiance bien particulière de ce roman. Véritable huis-clos psychologique, l'ambiance est pesante et lourde, à l'image de cette région , la Cornouailles à l'approche de Noël. L'auteur joue avec nos nerfs, la tension est à son comble et on a parfois l'impression d'étouffer. Le lecteur s'interroge , qui est fou? qui ment? tout cela est-il bien réel? et cela nous entraine avec frénésie jusqu'à la dernière page. Le suspense est très prenant et on ne s'ennuie pas.

 

Du côté des points négatifs , j'ai moins aimé les personnages, un peu trop pâles et déjà vus à mon avis, même si ils restent intéressants. Quand au récit, même si le suspense est prenant, j'ai trouvé l'histoire assez convenue .

 

En résumé , je dirais que La menace est un polar psychologique prenant et agréable à lire, à réserver pour les fans de huis-clos, à l'ambiance pesante. 

Partager cet article

Repost 0