Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Résumé:

 Marnie Logan a souvent la sensation d’être épiée. Comme une sensation diffuse : un souffle sur sa nuque, une ombre au coin de l’œil, et voilà que son existence se fige.
Son mari Daniel a disparu depuis plus d’un an. Toujours déprimée et désespérée, elle décide de demander l’aide du psychologue Joe O’Loughlin.Alors que Joe s’interroge sur la répugnance de Marnie à évoquer son passé, celle-ci découvre un livre rempli de photos et de témoignages d’anciens amis, collègues et professeurs, que Daniel lui préparait pour son anniversaire. Ce cadeau était censé célébrer sa vie, mais il raconte une toute autre histoire…

Mon avis: 

Merci à Netgalley et aux editions JC Lattès pour cette lecture. Michaël Robotham est un auteur qui a pour spécialité l'approche psychologique et j'avais hâte de découvrir si ce nouvel opus , allait également dans cette direction.

Dès le départ , le lecteur fait la connaissance de Marnie, mère courage de deux enfants, prête à tous les sacrifices pour joindre les deux bouts , après la disparition de son mari. Mais voilà que depuis quelque temps , elle a l'impression d'être épiée... et c'est le premier tour de forçe de l'auteur qui nous place par moment au côté de son persécuteur , ne faisant que rajouter à la tension du récit. Aidée par son psychologue , Joe, elle tente de reprendre sa vie en main et de démasquer son harceleur. Oui mais voilà que la passé de Marnie, n'est pas si net qu'il y parait, puisque jeune fille, elle a été traitée pour troubles mentaux. 

Alors dit-elle la vérité , est-elle véritablement la victime , ou le bourreau? Les cadavres s'accumulent et la pression monte. 

Le moins que je puisse dire c'est que l'auteur fait mouche. Il manipule à la perfection l'esprit de ces lecteurs , les forçant à s'interroger sans cesse, mais surtout à changer de suspect sans arrêt. La tension et le suspense sont tels qu'il est difficile de lâcher ce roman, où les personnages , héros ordinaires, attachants, nous poussent à tourner les pages , pour atteindre un final très réussi .  

Ce dont je suis sure , c'est que plus le temps passe, plus je deviens une adepte de cet auteur qui mise plus sur la finesse psychologique, que sur le sanguinolent pour livrer des polars de qualité qui se laissent lire avec interêt. 

 

Partager cet article

Repost 0