Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Résumé: 

Abandonnée par sa famille dans le désert australien, Leonora est une miraculée. Confiée à un orphelinat, la fillette tisse une amitié aussi forte qu’éphémère avec un petit irlandais rebelle, James O’Reilly. Mais leurs chemins se séparent lorsque Leonora est adoptée par les Fairfield, un couple d’industriels américains.
Des années plus tard, c’est une belle héritière qui débarque sur les terres australes, au bras de son époux, le séduisant et ambitieux Alex Harrington, chargé de gérer la mine des Fairfield. Mais alors que le couple s’installe dans sa nouvelle demeure de Wanjarri Downs, Leonora croise le chemin de James, embauché pour diriger le ranch. Les retrouvailles sont délicates : leur amitié, toujours aussi forte, doit rester secrète car Alex ignore tout du passé de Leonora. Mais comment résister à cette force qui semble pousser Leonora irrémédiablement dans les pas de James ?
Leonora veut divorcer, cesser cette mascarade ; ses sentiments pour Alex sont morts. Mais ce dernier mis au défi par sa femme, harcelé par les mineurs qui se mutinent contre lui, va bientôt laisser éclater une violence folle, terrible, dont personne, pas même James, ne sortira indemne… 

Mon avis: 

Merci à Netgalley et aux éditions Belfond pour cette lecture. "Les orphelins du bout du monde " est un roman qui m'a littéralement époustouflé. Mais laissez-moi vous en dire un peu plus. 

Le lecteur fait la connaissance de Leonora, petite fille abandonnée dans le bush australien en pleine chaleur. Sauvée par un mineur au grand coeur puis confiée à un orphelinat cette petite fille mutique ne va accorder sa confiance qu'à un jeune garçon appelé James. Mais adoptée par un couple d'américains, James et Léonora sont très vite séparés. Mais dès années plus tard, ces deux âmes liées, se retrouvent quand Leonora, épouse du puissant Alex Harrington suit son mari en Australie pour commencer une nouvelle vie. 

Les personnages de ce roman sont tout simplement incroyable, et attachants. Leonora, petite fille perdue qui cherche ses racines et sa place. James, l'orphelin renfermé, aux valeurs humaines incroyables , Tom son ami jovial,mais bien souvent trop gentil. Ghan , le mineur protecteur, ou encore Alex que l'on déteste cordialement pour sa violence, son irrespect, sa vénalité. Chacun y trouve son compte, pour ma part, j'ai adoré Tom pour son caractère désinvolte qui apporte beaucoup d'humour et de légéreté dans une situation dramatique. 

Ce roman nous conte une vraie belle histoire d'amour, entre deux âmes destinées l'une à l'autre , que le destin passe son temps à séparer , mais qu'un ange gardien bien singulier va réunir à plusieurs reprises. 

Cette histoire d'amour est un véritable tourbillon de sentiments décrits avec une finesse et une justesse telle , que l'on ne peut s'empêcher d'être touché en plein coeur. On rit, on pleure, on réfléchit et on compatit, mais surtout on est toujours sur le fil entre joie et peine, ne sachant pas de quel côté basculer. Et le pire c'est que l'on en redemande, les pages tournent à un rythme effréné tant on est porté au coeur du bush australien par la fluidité de la plume. 

Car au-delà de l'histoire d'amour, l'auteure livre ici une véritable fresque historique de l'australie au début du XXéme siècle. On y découvre ainsi le développement de l'industrie minière, les premières révoltes des mineurs, ou encore la façon dont sont traités les aborigènes . Le tout servie par des lieux et des paysages époustouflants, si bien décrits qu'on a l'impression de parcourir la mine avec Ghan, de chevaucher aux côtés de James, où de prendre le thé à la table de Leonora . 

En bref un véritable bijou de roman à découvrir de toute urgence ! 

 

Partager cet article

Repost 0