Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Résumé:

Depuis l’assassinat de son père, avocat renommé, Macha Karavaï, une jeune étudiante en droit de vingt-deux ans, nourrit une véritable obsession pour les tueurs en série. Pistonnée pour un stage à la Petrovka, l’état-major de la police de Moscou, elle est prise en grippe par Andreï Yakovlev, l’enquêteur en chef, qui décide de la mettre à l’écart en lui confiant d’anciennes affaires d’homicides qui lui semblent sans intérêt.
Mais quand Macha se rend compte que des cadavres ont été découverts à la cathédrale St Basile, à la Tour Koutafia et repêchés devant les remparts du Kremlin, elle identifie un lien entre l’emplacement de ces crimes et le plan de la ville médiévale de Moscou, construite par les architectes au Moyen Âge selon le modèle de la Jérusalem céleste. Contrairement aux catholiques pour qui il existe sept péchés capitaux, les orthodoxes, eux, estiment que tous les péchés sont capitaux. Les corps des victimes n’ont pas été abandonnés mais plutôt mis en scène par le tueur pour représenter divers péchés. Macha parvient enfin à attirer l’attention d’Andreï et ils se lancent alors sur les traces de ce tueur en série on ne peut moins ordinaire…

Mon avis: 

Merci à Netgalley et aux éditions JC Lattès pour cette lecture. Cette lecture est encore une preuve de la diversité qu'offre le polar , en termes de lieux à découvrir. Nous voici donc partis en Russie , en plein coeur de Moscou, à la rencontre de Macha et Andreï . 

Macha , jeune étudiante, passionnée de tueurs en série, a tout fait pour obtenir un stage dans la police. Son maître de stage, Andreï, policier taciturne, mais efficace, qui connait parfaitement son métier, qu'il pratique à l'ancienne . Car loin d'être  la pointe de la technologie, la police russe s'appuie sur le talent de quelques fins limiers pour venir à bout de totues sortes de crime. Mais l'enquête dans laquelle vont se trouver propulsé Andreï et Macha, réserve bien des surprises. Car confronté à un tueur en série, ils vont rapidement passer de traqueurs à traqués.... 

Autant vous le confier tout de suite, j'ai beaucoup apprécié ce polar , pour ses personnages, son contexte, les lieux mais aussi pour ce charme désuet qui s'en dégage dès les premières pages. Car même si le tueur est tout ce qu'il y a de plus détestable, on se sent bien entre ces pages. 

Les personnages tout d'abord ,sont dès le départ très attachants , chacun à leur manière. Macha, par sa candeur, sa soif de vérité et sa passion. Andreï par sa franchise, son caractère, et son intégrité. Très vite, l'alchimie se crée entre les deux, pour former au final un duo crédible et plaisant. J'espère d'ailleurs que ce duo reviendra dans un prochain opus. 

Le contexte ensuite. L'intrigue , loin d'être une simple affaire de tueur en série, fait appel à d'autres domaines qui ont demandés à l'auteur , très certainement , beaucoup de recherches. Car nos deux héros, aidés de quelques amis, vont devoir replonger dans la Moscou pour Moyen-Age, pour essayer de décrypter le mode opératoire du meurtrier. Avec pour seules armes des livres et leur intuition, arriveront-ils à temps à stopper ce mystérieux tueur. Ce côté , un peu polar "old school" est d'ailleurs particulièrement plaisant. 

Quand à l'écriture, elle fait appel aux codes standard du polar: changement de narrateur à chaque chapitre, pour maintenir la tension, révélations tardives et cliffhangers, le suspense se tient. Le style est lui fluide, faisant de ce roman une lecture très plaisante. Pour ma part, je l'ai dévoré en seulement une journée. Alors je ne peux que vous le conseiller ! 

Ma note: 16/20

Tag(s) : #Daria Desombre

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :