Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Résumé:

Lorsque la policière Pia Sander est missionnée pour enquêter sur la mort du vieux Theodor Reifenrath, elle est loin de s’imaginer l’ampleur que va prendre l’affaire. En effet, de nombreux ossements humains sont retrouvés sur la propriété du vieil homme.
Quand les victimes sont enfin identifiées, un élément va s’avérer plus que troublant : toutes sont des femmes. Et toutes ont disparu le jour de la Fête des mères. Pia et son supérieur, Oliver von Bodenstein, font-ils face à un tueur en série ?

Mon avis:

Merci à Netgalley et aux éditions Calmann-Lévy pour cette lecture. "Les oubliées du printemps" est une nouvelle aventure de la K11, équipe criminelle guidée par Pia Sander et Oliver Bodenstein. Les voici appelés sur la scène du décès d'un vieil homme, retrouvé plusierus jours après ce qui parait être uen attaque. Mais très vite, tout se complique, car une étude approfondie des lieux, va dévoiler un vrai charnier. Le vieux Mr Reifenrath serait-il un tueur en série? 

C'est toujours un bonheur de retrouver le polars à 4 mains de Nele Neuhaus. Les personnages auxquels je me suis attachée au fur et à mesure des tomes, livrent à nouveau une partition sans faille. Pia prend ici la vedette, entre enquête menée au cordeau , qui va la plonger dans sa propre histoire familiale, quitte à y risquer sa vie. 

La plume est toujours aussi addictive et fluide. Le roman se laisse lire avec aisance. Le seul point négatif que j'ai trouvé ce sont des longueurs pour le moins superflu. En effet, j'étais habituée à une histoire plus incisive. Ici les longues scènes de description, ou d'interrogatoires, donnent une impression de tourner en rond et c'est dommage. Car l'ensemble reste très cohérent et agréable. 

Ma note: 14/20

Tag(s) : #Nele Neuhaus

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :