Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L.A. Nocturne de Miles Corwin, un polar noir à l'ancienne .

Editeur : Calmann- Lévy

Parution : 20/01/2016

Résumé éditeur :

Los Angeles, 1946. Le jeune policier juif Jacob Silver, hanté par l’absence des siens, tente désespérément de savoir ce qu’ils sont devenus, eux qui n’ont pu fuir l’Allemagne nazie à temps. Et le sort s’acharne : lors d’un braquage, Silver ne couvre pas son coéquipier, qui meurt sous ses yeux. Écrasé sous le poids de la culpabilité, le jeune bleu craint la suspension et s’apprête à commettre l’irréparable quand il apprend son affectation aux Homicides. La raison ? Il pourrait aider à élucider le meurtre d’un journaliste s’intéressant d’un peu trop près à des projets d’urbanisme. Projets orchestrés par de puissants groupes industriels prêts à tout pour remplacer les lignes de tramway de la ville par des autobus. Aux côtés de son nouveau coéquipier, malheureusement porté sur la boisson, le jeune Silver progresse rapidement. Un peu trop sans doute pour sa hiérarchie, qui le dessaisit de l’enquête. Il se tourne alors vers le très intègre inspecteur Virgil McGregor…

Mon avis:

Tout d'abord je tiens à remercier Netgalley, et les éditions Calmann-Lévy pour la confiance accordée lors de ce partenariat.

C'est le premier roman que je lis de cet auteur, et ce ne sera certainement pas le dernier. J'ai été happée par cette histoire, par ces personnages torturés ,en quête de vérité, servis par une écriture précise et efficace. C'est un polar d'ambiance, bien noir comme je les aime.

Jake Silver est un policier juif qui après avoir fuit l'Allemagne et avoir servi dans l'armée américaine, arpente les rues de Los Angeles. Du jour au lendemain, il se trouve projeté au coeur d'une histoire de meurtre , accompagné d'un coéquipier alcoolique, peu intéressé par la quête de la vérité.

Mais bien loin d'abandonner, Jake va faire équipe avec un nouvel inspecteur, réputé intègre , pour tenter d'élucider ce mystère. Les deux héros vont se trouver emporter dans un monde où politiques, journalistes, et policiers empêtrés dans la corruption, vont tout faire pour étouffer le l'affaire.

Ce qui donne toute sa force et sa puissance à ce polar est la façon dont l'auteur mène l'enquête. En tant que journaliste , spécialisé dans les affaires criminelles, ne vous attendez pas à un débordement de violences ou de technologies.

Ici les policiers mènent une enquête basée sur la psychologie, la logique , les planques et l'investigation pure. Pas d'ADN, d'empreintes, ou autres... juste des hommes qui décortiquent le comportement d'autres hommes, avec leurs esprits acérés, et leurs expériences personnelles.

Ils détricotent peu à peu les fils de la conspiration et nous entraînent à leur suite dans un ryhtme effréné. Je dois bien avouer , que ce roman m'a beaucoup rappelé certains romans de Michaël Connelly , notamment ceux dont le héros est Jack McEvoy.

Un autre point que j'ai particulièrement apprécié , c'est la découverte du Los Angeles de 1946. Une ville en pleine transformation , que l'auteur semble tellement aimé .

En conclusion, un bon polar, très bien écrit, que je vous conseille vivement de découvrir!

Partager cet article

Repost 0