Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aussi noir que ton mensonge de Antti Tuomainen

Résumé éditeur:

Journaliste d’investigation pour Le Quotidien de Helsinki, Janne Vuori est informé par un coup de téléphone anonyme de l’existence d’activités illégales menées dans une mine de nickel, au nord de la Finlande. Malgré les protestations de sa femme, qui lui reproche ses fréquentes absences, il se rend sur place, mais toutes ses tentatives pour entrer en contact avec les propriétaires de la mine échouent. Lorsqu’il finit par convaincre un membre du comité exécutif de le rencontrer officieusement, il découvre que des dissensions ont éclaté au sein de la direction, à la suite d'activités douteuses mettant en péril l’environnement. Un personnage avec lequel il avait rompu tout lien refait alors surface : son père. Disparu vingt ans auparavant, ce dernier souhaite renouer avec ce fils qu’il a abandonné. Bouleversé, Janne tente de reprendre le contrôle de son enquête et de sa vie. Mais plus il avance dans ses investigations, plus il trouve sur son chemin disparitions inexpliquées, « accidents » mortels et menaces…

Mon avis :

Aussi noir que ton mensonge est un bon polar finlandais de la rentrée littéraire 2016. Dans ce roman, le lecteur part avec Janne , un jeune journaliste, accro au boulot, sur la piste d'une pollution mystérieuse. Peu à peu les fils se démêlent et l'intrigue s'épaissit. Mais le tableau se complique pour notre héros : entre sa femme et sa fille totalement délaissée et son père soudainement réapparu, Janne est perdu.

Ce roman entre dans le schéma classique du polar nordique. Un héros redresseur de torts, mais qui est en souffrance sur plan personnel . Une enquête qui pourrait provoquer un scandale international. Un nettoyeur, là pour tout régler. L'intrigue est bonne et le sujet très intéressant.

Mais au-delà de l'affaire , ce sont les relations entre les personnages qui interpellent. L'auteur, avec un écriture réaliste, et précise décrit ici des phénomènes de société récurrents: l'absence du père, la vie de couple, l'héritage familial, et l'addiction au travail, quitte à tout perdre.

Chacun d'entre nous peut se reconnaître dans un de ces personnages.

En conclusion, "Aussi noir que ton mensonge" est un bon polar nordique qui m'a fait passer un bon moment et que je vous conseille en cette rentrée littéraire.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :