Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Résumé éditeur : 

Entourée de sa fillette, Julie, et de son mari aimant, Joe, le sergent Lindsay Boxer ne pourrait être plus comblée.
Un quadruple homicide dans un hôtel de luxe suivi d’un terrible crash d’avion au-dessus de San Francisco vont venir bouleverser ce bonheur. Qui est cette magnifique et mystérieuse femme blonde qui semble liée aux deux événements  ? Et lorsque Joe disparaît subitement sans laisser de traces, Lindsay commence à douter de lui.
Elle aura plus que jamais besoin de ses amies pour démêler le vrai du faux alors que toutes ses certitudes s’écroulent et qu’elle ne sait plus à qui accorder sa confiance.
Dans ce nouvel opus du Women’s Murder Club, amour, espionnage et contre-espionnage constituent les ingrédients d’un cocktail pour le moins explosif  !  

Mon avis: 

C'est toujours le même problème avec la série du Women's Murder Club. Un nouvel opus sort, je me précipite dessus, le dévore en une journée, le referme convaincue, et râle parce qu'il va falloir attendre le suivant une année minimum. Et 15éme affaire confirme la règle. Dans ce tome, l'histoire est centrée sur Lindsay et sa petite famille. Comblée maman d'une petite Julie, mariée à l'homme idéal, elle a tout pour être heureuse. Sauf que le jour où les meurtres s'enchaînent , et que Joe disparaît tout s'effondre. Mais cette héroïne au courage reconnu se relève et fait ce qu'elle fair de mieux, elle se bat ... Aidée par ses fidèles copins, par leurs compagnons respectifs et par ses supérieurs, la voilà confrontée à un complot mêlant espionnage, secrets d'états, et crash d'avion. 

Comme d'habitude, James Patterson frappe juste, en livrant ici une intrigue haletante et superbement ficelée. Servie par un rythme fou, ressenti dès le découpage des chapitres, et dans la prose nerveuse et affûtée , on accroche dès les premières pages, et on a du mal à le poser. Pour ma part, je l'ai lu d'une traite ... Les personnages que l'on connait depuis tant d'années prennent de l'épaisseur, et leur part sombre se révélent . J'ai adoré le courage de Lindsay, son côté mère courage, prête à tout pour sa fille et j'ai partagé sa peine lors de ses multiples découvertes. Retrouvé le Women's Murder Club, c'est un peu comme binge-watcher  la nouvelle saison de sa série préférée. 

Le moins que l'on puisse dire c'est que le maître a encore frappé ! Mais que l'attente va être longue. 

Ma note:  18/20

 

Tag(s) : #James Patterson

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :