Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

4ème de couverture:

Berlin. Tamara, Frauke, Kris et Wolf se sont connus au lycée. Dix ans plus tard, après une succession de petits boulots, de drames personnels, de défaites diverses et de blessures secrètes, c’est sans trop d’illusions qu’ils abordent la trentaine. Les choses vont néanmoins changer très vite quand ils ont l’idée de créer une agence nommée Sorry, dont l’objet est de s’excuser à la place des autres. Le succès est immédiat, ils aident des hommes d’affaires qui s’estiment s’être mal comportés envers un salarié, un associé ou une entreprise à alléger leurs remords en allant à leur place chercher le pardon auprès de leurs victimes. Tout va pour le mieux jusqu’au jour où un mystérieux assassin désireux de soulager sa conscience en obtenant l’absolution pour les horribles souffrances qu’il inflige décide de recourir aux services de Sorry. C’est le début d’une longue descente aux enfers pour les quatre amis. Pris dans un piège infernal et mortel, ils n’auront d’autre solution que de découvrir au plus vite l’identité et les mobiles de ce tueur qui les manipule et semble parfaitement les connaître.

Mon avis :

J'étais très enthousiaste à l'idée de découvrir ce livre dont j'avais entendu parlé , sur différents forums. Au final , cela restera une petite déception.

Tout d'abord la construction du récit est assez particulière, l'histoire alterne entre les points de vue, et les histoires des des differents personnages . Ce n'est pas désagréable en soi , même si il faut un certain temps d'adaptation , et c'est ce qui donne la particularité du roman . Cela donne une histoire assez nerveuse , avec peu de temps de répit.

Pour ce qui est de l'histoire, l'intrigue repose sur une histoire de vengeance sur fond d'amitié , somme toute assez classique, ne vous attendez pas à un thriller révolutionnaire .

Ce fut donc une lecture agréable dans l'ensemble mais sans réelle surprise . Je ne sais pas si je lirais les autres romans de l'auteur.

Tag(s) : #Zoren DRVENKAR
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :