Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'inconnue du quai de Mary Kubica

Résumé éditeur :

La première fois que je l'aperçois, elle se tient sur le quai bondé de la gare de Fullerton, à Chicago. Il fait un froid à vous glacer les os, il pleut à verse. Elle serre un bébé dans ses bras. Rien ne les abrite. Quelques jours plus tard, elle est de nouveau là. Aussi fragile. Cette fois, je l’aborde/vais lui parler. Sans trop savoir pourquoi. Ni où tout cela va me mener…
Hantée par l’image de cette jeune sans-abri et de son bébé, Heidi néglige l’avis de son mari et l’hostilité de sa fille : elle ouvre sa maison à l’inconnue du quai. Qui est vraiment Willow ? Mutique, vulnérable, a-t-elle quelque chose à voir avec l’inquiétante Willow Greer, dont le compte Twitter est plein de conseils macabres sur le suicide ?
Peu à peu, la présence de l’inconnue dans la maison agit comme un révélateur des fissures familiales…

Mon avis :

Merci à Babelio et aux éditions MosaÏc pour cette lecture.

Après avoir été plus que convaincue par le premier roman de Mary Kubica , c'est avec beaucoup de curiosité que j'ai démarré la lecture de ce deuxième roman.

Heïdi est une femme qui a tout pour être heureuse : un mari aimant Chris, une fille adolescente Zoé ,et un travail auprès des démunis qui la satisfait pleinement . Un jour dans le métro, elle croise le regard d'une jeune fille , totalement perdue, avec pour seul bagage un bébé ...

N'écoutant que son instinct, elle accueille cette jeune égarée dans sa famille, ne cherchant qu'à l'aider.

Mais bien entendu , rien ne va se passer comme prévu.

Souvent après un premier roman très réussi, il est difficile de récidiver mais pour Mary Kubica, le pari est plus que relevé . Sa prose ciselée se met au service de cette histoire parfaitement menée, qui alterne suspense, émotions et révélations. Et si finalement le danger ne venait pas de là où on l'attendait.

De rebondissements en rebondissements, le lecteur découvre la psychologie de chaque personnage, son histoire, ses peurs , ses faiblesses ... Une chronique familiale bien de notre temps , qui parle d'adolescence , de crise conjugale ou de syndrome post-traumatique.

Mary Kubica conserve le mode de narration qui lui a si bien réussi dans "Une fille parfaite". Ce n'est pas un , mais trois narrateurs qui alternent, pour nous conter cette histoire. J'adore cette façon de conduire le récit, qui permet de rebondir sans cesse, et de maintenir un rythme très soutenu.

En bref, un excellent thriller qui une fois refermé, m'a laissé à la fois très enthousiaste , et très émue. Un conseil, rajoutez le à votre Pile à Lire.

Partager cet article

Repost 0