Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Résumé: 

Lindsay Boxer réapprend peu à peu à aimer depuis que sa vie de famille idéale a volé en éclats sous le poids de la double existence que menait son mari, Joe, l’homme qu’elle chérit tant et qui lui a donné une adorable petite fille.
Déterminée à recoller les morceaux et à lui donner une nouvelle chance, elle devra avant cela affronter de multiples épreuves. Car après son couple, c’est sa carrière et sa réputation qui se voient menacées par un criminel aussi monstrueux qu’intelligent et manipulateur.
Aidée de ses amies du Women’s Murder Club, Lindsay fera tout pour ne pas sombrer, alors que San Francisco est le théâtre d’un attentat sanglant et que la menace terroriste se propage dans le pays et le monde tout entier. 

Mon avis: 

Merci à Netgalley et aux editions JC Lattès pour cette lecture. A chaque fois que James Patterson, sort un nouvel opus, du Women's Murder Club, c'est avec le même plaisir, que je retrouve cette petite bande d'enquêtrice hautes en couleurs. D'autant plus que le tome précédent laissait la place au suspense et à l'attente. 

On retrouve donc Lindsay Boxer, séparée de son mari, et ayant intégrée une nouvelle unité anti-terroriste pour lutter contre une menace de plus en plus présente. Et dès les premières pages, la situation se dégrade lorsqu'un attentat détruit le musée des Sciences de la baie de San Francisco. Le coupable est vite arrêté mais ce monstre de froideur et de vice, va tout faire pour éviter la peine qui lui semble promise. Les 4 héroïnes menant de front, justice, loi, et journalisme vont tout faire pour le contrer. 

Comme à chaque fois, je me suis laissée piéger par le rythme intense et haletant si caractéristique de James Patterson. Alternant les narrateurs dans des chapitres courts, nerveux et intenses, il nous maintient en haleine, nous obligeant presque à toujours lire le chapitre suivant. De fil en aiguille, on se prend au jeu de ce polar, au coeur de l'actualité, qui se fait l'écho d'une réalité toujours bien sombre. Et puis n'oublions pas ses personnages attachants, ce quatuor attachant constitué de Lindsay, Claire, Yuki et Cindy, que je suis depuis plus d'une dizaine d'années maintenant, et qui sont toujours plaisantes à suivre, tant leur implication dans la quête de justice , et leur accessibilité les rend touchantes. 

En bref , encore un très bon opus, qui n'a qu'un seul défaut, nous obliger à attendre le 17 éme. 

Ma note: 18/20

Tag(s) : #James Patterson

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :