Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Résumé: 

J’ai peur. Je me sens un peu fou. Je ne suis pas lucide. Les hypothèses sont justes. Je sens grandir ma peur.

Un garçon et une fille, dans une voiture lancée à travers la campagne enneigée. Il est absorbé par la route, elle est perturbée par des souvenirs brumeux, ainsi que par d’incessants appels provenant de son propre numéro. Parfois, ils parlent. S’aiment-ils ? Quelques heures plus tard, les voilà attablés face à leurs hôtes, ses parents à lui, dans une ferme reculée. La maison est glaciale, la mère se plaint d’entendre des voix, le couple stocke au sous-sol des peintures inquiétantes. Le fossé entre les deux amants se creuse, sous le poids de tous les non-dits. Et il y aussi cette angoisse, qui a point et ne cesse de grossir, jusqu’à ce que se produise l’innommable…
 

Mon avis:

Merci à Netgalley et aux éditions Presses de la Cité pour cette lecture. 

"Je sens grandir ma peur" est un thriller au résumé bien mystérieux. On y découvre Jack et sa petite amie, narratrice du récit, en route pour rencontrer ses parents à lui. Mais en pleine crise existentielle , et soumise à un harceleur pour le moins mystérieux, cette jeune fille dont on sait peu de choses s'interroge, son couple a-t-il un avenir ? Et pourquoi ce garçon qu'elle apprécie est-il si étrange ? Entre famille bizarre, phénomènes inexplicables, et climat lourd et pesant, on est pris au jeu.

Car c'est la force de ce roman. L'auteur met en place tout en finesse et sans avoir l'air d'y toucher, un étau psychologique fort, qui se referme peu à peu. Et une fois bloqué dans ses mâchoires, impossible d'y échapper. On sent peser le malaise, grandir la tension et notre esprit refuse de se libérer sans connaitre le twist final, qui bouleverse toutes les convictions acquises, et qui pour le coup surprend. Ce thriller à haute tension est donc à réserver aux lecteurs qui apprécient que l'on joue avec leurs perceptions , qui n'ont pas peur de se faire retourner le cerveau par un auteur qui ne joue que sur ça. 

C'est donc tout bon en ce qui concerne la construction du récit, mais il reste un point négatif pour moi, l'attachement aux personnages. Cela va tellement vite, que l'on a du mal à trouver un point d'accroche. 

Malgré tout une très belle découverte que je vous conseille par ici: 

 

Ma note : 15/20

Tag(s) : #Iain Reid
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :