Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Résumé: 

Que se passe-t-il quand on enferme huit scientifiques – quatre hommes et quatre femmes – pendant deux ans dans une gigantesque biosphère sous verre, plantée quelque part dans l’immensité de l’Arizona pour tester la résistance de l’être humain et sa capacité à vivre en autarcie ?  T.C. Boyle pose son regard caustique sur cette expérimentation réellement mise en place aux Etats-Unis dans les années 90 pour recréer une comédie humaine sous une loupe grossissante. On apprend à se jauger, à s’appréhender  ou s’éviter. Les complicités se font et se défont, les amitiés naissent et les haines, parfois, explosent. Il faut tenir, car rien ne doit ni entrer ni sortir,  et faire parfois le spectacle pour les sponsors du projet. Mais que faire quand la faim, le désir et le sexe s’invitent dans la bulle  ?

 

Mon avis : 

Merci à Netgalley et aux éditions Grasset pour cette lecture. Véritable huis-clos, étouffant, nous voilà entraîné sous une bulle, pour une expérimentation véritablement tentée dans les années 90. 

Avec beaucoup d'humour, et une plume acérée, T.C Boyle présente ici huit personnages livrés à eux-mêmes et vivant en autosuffisance. On y trouve la meneuse, chef de file désignée, le médecin, adepte des prises de mesures, le beau gosse, intéréssé uniquement par la gente féminine ,et l'idéaliste, prête à tout pour ses convictions. 

Mais quand un grain de sable vient enrayer le mécanisme, tout déraille. Le véritable caractère de chacun se révèle et les individualismes prennent le dessus avec cynisme, jalousie et parfois même violence. La trame du roman est particulièrement bien construite, jouant sur un mélange d'aspect scientifique et de caractère voyeur, propre à chaque humain. Car on se surprend à attendre avec impatience la suite des événements, dans cette expérience façon télé-réalité scientifique qui intrigue. On attend avec les héros la fin de ces deux années intense, même si je dois bien avouer que le fin n'a pas été à mon goût. Un peu trop rapide et ne clotûrant pas vraiment une histoire qui en perd donc de sa superbe ! 

J'ai bien aimé les personnages même si j'ai eu du mal à en sortir un du lot. L'ensemble est beaucoup plus plaisant que les individualités.

Je dirais donc que les Terranautes est un bon roman, véritable huis-clos, pour amateur d'expériences et de réalité. Car ce mélange de fiction et de vérité est un bon cru. 

A découvrir donc par ici : 

Ma note : 13/20

Tag(s) : #T.C Boyle
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :