Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Résumé: 

À San Francisco, un tueur en série aussi méthodique qu’imprévisible concentre sa haine sur la communauté des SDF. Malgré sa méfiance envers la police, une sans-abri décide d’aller confier ses craintes à Lindsay et l’implore d’enquêter sur ces meurtres que la brigade centrale semble vouloir ignorer.
Lindsay prend vite cette histoire très au sérieux, mais peut-être serait-elle mieux avisée de ne pas trop mettre son nez dans les affaires de certains collègues.
Yuki, de son côté, est aux prises avec un cas de viol d’un genre inédit qui va soulever bien des débats dans l’opinion publique. 

Traducteur: Nicolas Thiberville

Mon avis: 

Merci à Netgalley et aux éditions JC Lattès pour cette lecture. Voici donc venu le 17 eme opus des avnetures du Women's Murder Club. On retrouve donc les quatres héroïnes, Lindsay, Yuki, Claire et Cindy , qui se trouvent confrontées à deux affaires très différentes: des meurtres de SDF pour Lindsay et Claire, une affaire de viol peu banale, pour Yuki et Cindy. L'une comme l'autre vont tout mettre en oeuvre pour que la justice se manifeste, quitte à se mettre en danger. 

Ce polar me laisse un sentiment mitigé. Dans un premier temps, j'ai trouvé que l'histoire de Yuki prenait vraiment le pas sur celle de Lindsay. Du coup cette dernière paraît pour le moins bâclée, et tirée par les cheveux. D'autre part, il y a au final peu d'interactions entre les 4 personnages , contrairement aux tomes précédents. Du coup même si le tout reste plaisant, j'ai terminé cette lecture sur un goût d'inachevé. Les thèmes abordés collent à l'actualité abordant le phénomène #Metoo d'une façon inattendue. 

Mais ne vous y trompez pas, l'ensemble reste divertissant et j'ai passé un bon moment , entrainée par les talents de conteur de James Patterson. Et puis le moins que l'on puisse dire, c'est qu'après 17 tomes, je suis toujours attachée à ces personnages, que j'espère retrouver prochainement. 

Ma note : 13/20

Tag(s) : #James Patterson

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :