Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Résumé:

Il n'y a pas pire vengeance que ce qui blesse ceux qu'on aime.

À moins qu'on ne les tue.

Il n'y a pas pire obsession qu'un fantôme qui vous hante.

À moins que ce ne soit celui d'un ami.

Il n'y a pas pire crime que de tuer une enfant.

À moins de la tuer deux fois.

Un New York sombre et violent, avec des rues comme des canyons dans lesquels la vie se perd et la mort s'engouffre. Avec fracas parfois, comme lorsqu'elle vient saisir une petite fille, retrouvée assassinée, le corps mutilé, au milieu d'un amas d'épaves de voitures.

En équilibre précaire, accroupi tout en haut d'une pile de carrosseries déglinguées, Pfiffelmann interroge son partenaire, l'inspecteur Donnelli : " Alors, tu en dis quoi ? " Un début d'enquête somme toute normal.

Sauf que " Pfiff " est un fantôme, qui exige lui aussi la vérité sur les circonstances de sa mort. Comme si Donnelli n'avait pas déjà tout son soûl de crimes, d'obsessions et de vengeances. Comme si la ville ne lui avait pas déjà arraché un lourd tribut.

Pourtant, une fois par an, New York lui offre aussi un instant magique, lorsque le soleil couchant symétrique et flamboyant du Manhattanhenge prend la 42e rue en parfaite enfilade. Une illumination divine, comme la révélation d'un indice éclaire un crime d'une lumière nouvelle. Avant que tout, la ville comme la vie de Donnelli, ne sombre à nouveau dans la nuit.

Mon avis:

Merci à Netgalley et aux éditions Hugo Publishing pour cette lecture. 

Dans "Manhattan Sunset" , Roy Braverman renoue avec le polar noir à l'américaine, où l'on plonge dans les tréfonds de l'âme humaine sans espoir d'en ressortir la moindre joie. Mais c'est là où le tour de force est impressionnant, car on sort de ce roman le sourire aux lèvres, et baigné de lumière. Explications....

On fait connaissance avec l'inspecteur Donnelli. Cet homme brisé va se trouver à mener l'enquête sur le meurtre violent d'une petite fille. Mais très vite les enquêtes se mêlent et il va se trouver su rla piste de celui qui a tué son équipier quelques semaines plus tôt. 

Pris pour cible et traqué, Donnelli acculé n'a plus beaucoup d'options, si ce n'est faire confiance à sa jeune équipière fraîchement promue à ses côtés, et qui démontre un fort caractère, et à son ancien coéquipier "Pfiff" devenu fantôme et revenu le hanter . Ce trio improbable va très vite apporter de l'humour à une situation très sombre, allégeant l'ambiance et multipliant les rebondissements. 

Et les personnages sont la grande force de cette intrigue. Très marqués sans tomber dans la caricature, ils représentent avec brio toutes les strates de la socièté américaine, toutes les catégories qui la compose, et surtout ce que l'on ne voit pas dérrière l'image de l'American Dream .La plume entraînante et puissante se fait l'écho d'une intrigue très bien construite, maligne et qui tient en haleine jusqu'au bout... Un polar noir, puissant qui se lit d'une traite. 

Si vous ne connaissez pas cet auteur, foncez ! 

Ma note: 20/20

Tag(s) : #Roy Braverman
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :