Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Résumé:

La police new-yorkaise découvre dans un pent-house des beaux quartiers le corps mutilé d’un vieil homme à moitié ermite, ainsi que plusieurs objets de valeur volés aux Lockwood des années plus tôt. Appelé à venir les identifier, Win Lockwood voit soudain ressurgir un passé familial englouti…

Vingt ans plus tôt, sa cousine Patricia avait été enlevée et séquestrée pendant des semaines dans une cabane perdue dans les bois. Si elle avait pu en réchapper, ses ravisseurs, eux, n’avaient jamais été retrouvés. Jusqu’à ce jour.

Alors qu’il réalise que le second tortionnaire court toujours, Win se trouve bientôt mêlée à une autre affaire classée sans suite, un acte terroriste mortel commis dans les années 70 par une bande de hippies déchaînés, dont l’ermite assassiné était l’éminence grise. Et auquel les Lockwood n’étaient pas totalement étrangers…

Qu’est-ce qui relie ces actes criminels à sa prestigieuse famille ? Et pourquoi tous ces mystères autour de « La Cabane de la terreur » ?

Pour Win, l’heure est venue de faire sa propre justice. Pour gagner, tous les coups sont permis.

Mon avis:

Merci à Netgalley et aux éditions Belfond pour cette lecture. Celle-ci a été l'occasion pour moi de redécouvrir Harlan Coben que j'avais abandonné il y a quelques temps. 

On retrouve ici le personnage de Win Lockwood fidèle ami de Myron Bolitar, qui va se trouver aux prises avec son histoire familiale. En effet quand la victime d'un autre, se trouve lié à un vol de tableau, et au viol de sa cousine Patricia, il n'en faut pas plus à Win pour entrer dans la danse, et mener l'enquête. Avec ses associés, le voilà parti à la poursuite d'un pan de son histoire. 

Au départ, j'ai eu un peu de mal avec le personnage, qui donne l'apparence d'un playboy millionaire, sans coeur et qui utilise son argent pour obtenir ce qu'il veut. Mais peu à peu, en apprenant à le connaître, j'a découvert un autre aspect de sa personnalité, plus loyal et empli de valeurs humaines, qui m'ont conduit à l'apprécier. 

L'enquête, elle, est bien menée. Elle nous entraîne dans des circonvolutions, qui vont nous faire passer d'un complot à visée terroriste, à la mafia, pour finir par des secrets de famille bien gardés. Sans révolutionner le genre, l'intrigue est efficace et on se prend au jeu. Toutefois le dénouement ne m'a pas beaucoup surprise. 

C'est bien écrit, avec la fluidité caractéristique de l'auteur, qui l'a rendu célébre. Peut-être cet opus sera-t-il lui aussi porté à l'écran? 

Un bon moment de lecture, sans surprise. 

Ma note: 14/20

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :