Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Résumé:

Dans le train lui revient le lointain souvenir d’une horloge à trotteuse glissante. Une horloge qui lui aurait prédit la mort de son frère des années avant l’accident… Encore sonnée par cette révélation que vient de lui faire sa mémoire, elle découvre dans sa boîte la lettre d’une certaine Claire Costa lui annonçant être la véritable sœur de ce frère disparu.
Dès leur rencontre, Claire lui propose un voyage pour retrouver cette horloge oracle et faire la paix avec sa peine. Un voyage en train vers la mer et dans le temps. Un voyage vers soi et les autres, vers l’amour et la vie. Une fugue en avant orchestrée par cette autre sœur qui semble détenir toutes les mélodies du monde et le pouvoir, à chacune de ses foulées, de faire résonner le sol à sa clé.

Mon avis:

Un grand merci à Belinda Bonazzi de m'avoir permis de découvrir son roman. 

On fait la connaissance d'une jeune femme un peu perdue dans sa vie. Suite au décès de son frère, elle est en quête de réponses . Pourquoi lui, pourquoi maintenant? Jusqu'à cette lettre, celle de Claire qui lui annonce être la soeur biologique de Bruno. Ce frère tant aimé mais adopté dont elle ne connait pas le passé. Mais avec Claire, tout bascule. La narratrice va voir ses petites habitudes bousculées par des personnes dont elle ne sait rien, mais qu'elle veut connaître...

Ce premier roman est particulièrement touchant car il flirte avec différentes sensations et émotions. Entre peine et espoir, rires et larmes, il se fait l'écho d'une quête du soi et du deuil. Tantôt perdu dans la poésie de l'imagination de la narratrice, puis ramené dans la réalité de sa situation, le lecteur se laisse entrainer bien volontiers dans un univers unique qui fait appel à tous nos sens. 

On s'attache aux personnages dans leurs singularités : la timidité et le côté rêveur de la narratrice, la franchise et l'originalité de Claire, la familiarité de Benjamin, on a pas de peine à trouver chez eux, un écho de ce que nous sommes. Au final, on se dit que l'on ferait bien ce voyage en train à leurs côtés pour apprendre nous aussi à les connaitre.

Seul petit bémol, quelques hésitations dans le style, des dialogues notamment, mais rien de grave. 

Un premier roman prometteur et touchant qui en appellera sans aucun doute d'autres dans l'avenir. 

Ma note: 16/20

Tag(s) : #Belinda Bonazzi
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :