Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Résumé:

« Vous connaissez une personne, vous, qui a lu La Tentation de saint Antoine ? »

Le malentendu commence devant le bac à un euro d’une librairie de quartier. Le narrateur de cette histoire ne saurait expliquer pourquoi ce livre l’appelle, mais il tend une pièce au libraire pour que Gustave Flaubert ne fasse plus le trottoir.

Le malentendu se poursuit chez un styliste visagiste où notre héros, à la faveur d’un mauvais coup de tondeuse, se retrouve dans l’obligation de rembourser une dette colossale. Sans un sou dans le portefeuille, mais persuadé du trésor que contient son livre de poche, il propose de faire salon littéraire dans ledit salon de coiffure.

Mon avis:

Merci à Netgalley et aux éditions Plon pour cette lecture. Chaque roman d'Oscar Lalo fait office d'événement, et pourtant ce n'est que son 3éme, mais quiconque a lu "Les contes défaits" ne peut qu'acquiescer.... 

Tout commence au hasard, quand notre narrateur, en route vers son rendez vous capillaire, se voit un peu par hasard contraint à acheter "La tentation d'Antoine" de Flaubert. Et là tout dérape. Car on découvre que ce jeune homme sans le sou et vivant chez son père ne connait finalement rien de la vie. Et il va y chercher un sens entre les bacs à shampoings et les bacs de livres usés. En sortira-t-il plus fort ? Convaincu ? A vous de la découvrir ... 

Le pitch de départ est pour le moins improbable et inclassable. A quoi va-t-on avoir droit? Qui est ce narrateur qui a toutes les caractéristiques de la lourdeur... Et pourtant, j'ai été happée dès les premières pages dans son histoire... parce qu'il est attachant , peut-être ...parce qu'il est drôle, un peu .... mais surtout parce que l'auteur avec sa maitrise des mots, entraîne son lecteur dans son sillage. Il explore ici la quête de sens, l'émancipation ,et l'apport de la littérature dans une vie. 

Des personnages bruts mais attendrissants, surtout le libraire grincheux, et une écriture nerveuse, en chapitres courts, ne m'ont pas laissé le choix. J'ai été séduite comme toujours et j'en redemande. 

Comme quoi l'incohérence de départ qui semblait très présente, à pris forme pour donner un roman réussi. 

Ma note: 16/20

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :