Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Résumé:

Au large des côtes de l’Angleterre, Evergreen Island abrite une petite communauté qui vit isolée du reste du monde. Lorsqu’un corps est déterré dans le jardin de la maison d’enfance de Stella Harvey, la jeune femme est bouleversée. Surtout que vingt-cinq ans auparavant, un soir de tempête, sa famille a mystérieusement fui les lieux… Déterminée à découvrir la vérité, Stella retourne sur l’île, mais elle s’aperçoit rapidement que les insulaires ne sont pas aussi accueillants que dans ses souvenirs, et qu’ils sont prêts à tout pour protéger leurs secrets.

Mon avis:

Merci à Netgalley et aux éditions Préludes pour cette lecture. 

Si vous cherchez le polar psychologique de cette rentrée, vous l'avez trouvé. A la croisée des genres, ce roman se veut étouffant à souhait, alors bienvenue sur l'île. 

On fait la connaissance de Stella Harvey, petite dernière d'une famille qui a longtemps vécue sur l'île d'Evergreen, jusqu'à leur départ brutal en pleine nuit. Lorsque un cadavre est découvert juste en bordure de leur ancienne maison, Stella bouleversée, voit remonter les souvenirs. Elle décide donc de retourner sur l'île et de plonger dans son passé, pour découvrir ce qu'il s'est passé. 

Ce roman surprend d'abord par son ambiance. En effet, la plume toute en maitrise apporte une touffeur qui nous colle à la peau dès les premières pages. On ressent alors presque de façon mystique l'aura des lieux décrits par l'autrice. Servie par des personnages mystérieux, attachants ou antipathiques au possible, on plonge tête la première dans une intrigue pleine de fausses pistes, et de faux-semblants. Qui est la victime? Qui est le coupable? Le frère disparu de Stella que tous trouvaient étrange? 

Mais malgré ce côté séduisant, le roman n'est pas surprenant. On retrouve des ficelles connues et communes à bon nombres de polar de ce genre. Mais elles sont bien exploitées. Les thèmes des secrets de famille, de la diffèrence et de la vie dans les petites communautés sont au coeur de l'intrigue.

Bien écrit, le roman se lit très facilement et se fait addictif très vite. 

A découvrir début octobre donc pour les amateurs du genre. 

Ma note: 14/20

Tag(s) : #Heidi Perks
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :