Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Résumé:

Tout juste échappé d'un camp de rééducation communiste, notre héros débarque à Paris, bien décidé à laisser derrière lui son tumultueux passé d'agent double. Mais malgré l'effervescence de cette année 1981, la vie dans la capitale française n'est pas tendre pour ce tout nouveau réfugié, torturé par ses multiples identités et par de terribles souvenirs de guerre.

Même s'il parvient à faire son trou dans un cercle d'intellectuels gauchistes, grâce auxquels il monte un lucratif trafic de cannabis, il comprends bien vite qu'il sera toujours renvoyé à as double appartenance, vietnamienne et française.

Tiraillé entre son amour pour la France, son désir de vivre enfin en paix et un puissant sentiment d'injustice, il sent sa colère ressurgir. La colère dévastatrice du colonisé face au colon, du dominé face au dominant..

Mon avis:

Merci à Netgalley et aux éditions Belfond pour cette lecture. J'avais eu la chance de lire le Sympathisant, aussi j'ai eu envie de découvrir la suite des aventures de ce héros si particulier. Car de lui, on ne connait toujours pas son nom, mais seulement son surnom Vo dahn soit"Le bâtard." Tout juste sorti du camp de rééducation communiste dans lequel on l'avait laissé, il se retrouve à Paris, chez une femme baptisé la "tante". Celle-ci très implantée dans les milieux intellectuels parisiens va entraîner notre héros dans les nuits parisiennes. Et il va se découvrir un talent certain à revendre de la drogue, à ses risques et périls....

Dans cette suite directe, on retrouve la plume clinique de l'auteur. Très instruit sur les sujets qu'il aborde, et voulant à travers son héros, raconter un pan de son passé, il a toutefois ajouté de l'humour et des situations cocasses à des propos graves. Ainsi sous couvert de legéreté, il aborde l'évolution de la société parisienne des années 80. on parle immigration, communisme, espionnage, intégration et traffic de drogue... Il a gagné en fluidité, en lyrisme, ce qui rend ce deuxième roman encore plus facile à lire que le premier.

Les personnages, certains nouveaux, d'autres que l'on connaît déjà sont toujours aussi bien écrits. Gagnants en truculence, et en profondeur, ils sont faciles à apprécier. On en apprend plus sur leur passé, ce qui a motivé leurs choix, et les a conduits dans ces rues sombres... 

Une histoire brillante mélange parfait d'humour et de noirceur, qui fait mouche une fois de plus. 

Ma note: 19/20

Tag(s) : #Viet Thanh Nguyen
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :